PÊCHE DE LA TRUITE AUX LEURRES EN SEINE

Jolie truite de la marne prise aux leurres

La vallée de la Seine dévoile de multiples visages, un des moins connu est sa première catégorie. La population piscicole est constituée de truites et d’ombres en quantité avec des spécimens de belle taille. La pêche de la truite aux leurres en Seine est donc une technique très interessante sur ce territoire.

La truite aux leurres en Seine : une pêche pour tous

Jolie truite prise aux leurres

Du débutant au pêcheur experimenté il y a toujours un secteur permettant de trouver son bonheur, que se soit pour du perfectionnement technique, de la traque de beaux poissons ou simplement passer une journée agréable au bord de l’eau. En effet la Seine propose divers facettes : sur les secteurs amont les radiers sont très présents, entrecoupés de plats et de fosses. En aval elle devient plus large : les radiers se font plus rares et des fosses plus profondes font leur apparition, offrant des caches propices aux gros poissons.

La Seine suit son cours pour arriver en deuxième catégorie : un habitat spécifique où les grosses truites côtoient les brochets et les perches. Dans ces secteurs nous ne sommes jamais à l’abri d’une prise étonnante.

Recherche des truites au toc en petites rivières

Recherche des truites au toc en petites rivières

Après une ouverture de la truite en ruisseau, place à la pêche de la truite au toc en petite rivière. La prospection de l’année dernière a permis des résultats rapides. Les rivières sélectionnées disposaient des débits adéquates.

L’ouverture de la truite au toc en ruisseau

L’ouverture de la truite au toc en ruisseau

Malgré des débits beaucoup moins forts que l'année dernière, l'ouverture aura lieu encore cette année en tête de bassin. L'occasion de retrouver les copains pour une belle journée de pêche au toc en ruisseau. Des conditions trés variables. Durant ce week-end...

Une technique subtile

La pêche de la truite aux leurres en Seine sauvage est très variée. Sur ces secteurs il faudra savoir diversifier ses techniques en fonction de la période de l’année. En début de saison, les eaux froides et chargées permettront de réaliser de très belles pêches aval. L’utilisation de leurres imposants, ainsi que des animations lentes permettront de déclencher des attaques de poissons encore peu actifs en raison des basses températures. Avec l’arrivée des beaux jours et l’augmentation de la température, les poissons deviennent plus actifs. La période d’étiage est plus complexe : elle demandera technique et discrétion. La fin de saison sera marquée par une montée des eaux et un regain d’activité dont il faudra profiter pour terminer la saison en beauté.

Autant d’occasion de venir découvrir ou de se perfectionner à la pèche de la truite aux leurres en seine. Que se soit seul, en famille ou entre ami venez profiter de nos rivières.

MES DERNIERS ARTICLES